1

Carnet noir – Décès de Caroll Shelby

Le père des “Muscle Cars” américaines nous a quittés jeudi dernier à l’âge de 89 ans dans un hôpital de Dallas (USA).

Né en 1923, le pilote et constructeur texan est surtout connu pour la légendaire AC Cobra, sulfureux mélange anglo-américain d’un roadster AC sorti dans les années 60 et mu par un V8 Ford démoniaque. La Shelby Cobra connaîtra quelques succès en compétition dont Le Mans, dans sa catégorie, en 1964 de même que le championnat du monde des constructeurs en catégorie GT la même année et l’année suivante.

Caroll Shelby connu également une courte carrière de pilote, accorchant à son palmarès une victoire au Mans en 1959 sur une Aston Martin qu’il aura conçu avec David Brown. Malheureusement, des problèmes cardiaques le contraindront l’année suivante à raccrocher définitivement le volant de compétition, à l’âge de 37 ans.

Chez Ford, il continuera de développer sa Cobra avec le coupé Daytona ainsi que des versions survoltées de Mustang et participera au développement de la fameuse GT40 qui raflera tout sur son passage en Endurance.

Caroll Shelby s’éloignera de Ford pour se rapprocher de Dodge, chez qui il signera quelques réalisations sur base de Charger et surtout contribuera au développement de la Viper.

Au début des années 2000, Ford le recontacte pour lancer le projet de ce qui deviendra la Ford GT, réinterprétation moderne de la GT40. Suit en 2005 une nouvelle Mustang, la GT500, qui ouvre à nouveau la voie aux Mustang “pour adultes”, pour arriver au salon de New York en Février dernier avec la GT1000, développant entre 950 et 1’100 CV.