1

Nouveauté – Hyundai i20

Hyundai ne finit pas de renouveler sa gamme. Après l’i30, c’est au tour de l’i20 de faire peau neuve.

Dans l’ensemble, l’évolution stylistique est tranquille, avec quelques belles nouveautés cependant. En premier lieu, les projecteurs avant, qui abandonnent les pointillés pour un trait diffus LED plus moderne. Le bouclier avant s’élargit, tout comme la grille, réduisant les phares antibrouillards. A l’arrière, le changement est plus marqué, avec une liaison rouge entre les phares et l’apparition d’un petit diffuseur, pour offrir une petit touche « sport » au dessin.

L’intérieur fait dans le sobre et l’efficace, en capitalisant sur deux écrans de 10,25 pouces, répartis entre le cockpit et le moniteur central. Avec un empattement qui s’allonge de 10 mm et une largeur qui gagne 30 mm, l’habitabilité offre plus d’espace, à commencer par le coffre, qui s’agrandit de 25 litres, proposant au total 351 litres en configuration standard.

La gamme de motorisation s’articule autour de deux moteurs et trois boîtes de vitesses. On retrouve ainsi le bloc 1,2 MPI de 84 chevaux, qui se lie exclusivement avec une boîte manuelle 5 rapports. Le moteur 1L T-GDI est décliné en deux puissances : 100 et 120 chevaux. La plus faible peut se coupler avec une boîte manuelle 6 vitesses ou l’automatique double embrayage 7 rapports. La plus puissante des versions quant à elle profite d’une hybridation douce 48V et permet au choix, la boîte 6iM (manuelle intelligente) ou la 7DCT (double embrayage).

Pour le moment, Hyundai reste discret sur la date de commercialisation, tout comme sur la gamme de prix.