1

Présentation – McLaren P1 GTR Driver Program

McLaren continue le développement de la P1 GTR, destinée uniquement à un usage sur circuit.

A l’image de Ferrari et ses programmes “XX”, McLaren développe le “P1 GTR Driver Program” qui s’articulera autour de la version dévolue à la piste de sa supercar. Chaque propriétaire se verra octroyé un accès spécial au McLaren Technology Center (MTC) notamment pour des séances d’entraînement et coaching sur simulateur afin de se familiariser avec les différents circuits sur lesquels les roulages sont prévus. Six événements seront agendés la première année sur les circuits de F1; une équipe composée d’ingénieurs et un coach en pilotage pour chaque participant seront du voyage à chaque fois.

En parallèle, de nouveaux détails sur la P1 GTR sont dévoilés, notamment sur la conception de l’intérieur. Baptisé “MonoCage”, l’habitacle, d’une seule pièce (toit compris) est réalisé entièrement en fibres de carbone et fait également office de châssis, comme la marque nous en a habitué depuis la MP4-12C. Incluant les prises d’air, les différents conduits pour le compartiment moteur ainsi que toute l’électronique embarquée, l’ensemble ne pèse que 90 kg. Enfin, de part son architecture, le “MonoCage” se passe d’arceau de sécurité étant donné que la structure joue également ce rôle.

 A l’intérieur, les bacquets sont solidaires du châssis tandis que la planche de bord se contente du strict minimum – dont la climatisation – à l’image d’une auto de course. Le volant est inspiré de ceux de Formule 1, regroupant l’entier des commandes. 

Après Bahrein et ses grandes chaleurs, le développement de la P1 GTR continuera cet hiver en Europe.

 

Pour partager vos impressions, rendez-vous sur le forum UltraSportives.